メインコンテンツに飛ぶ

We'd prefer it if you saw us at our best.

Pega.com is not optimized for Internet Explorer. For the optimal experience, please use:

Close Deprecation Notice

Une nouvelle étude confirme l’arrivée dans l'ère de l'entreprise autonome

L’adoption de l’intelligence artificielle et de l'automatisation devrait s’accélérer au cours des dix prochaines années, poussée par les inefficacités des technologies actuelles.

LAS VEGAS – 12 juin 2023 – Partout dans le monde, de nombreux décideurs affirment vouloir basculer vers un modèle d’entreprise autonome au cours des dix prochaines années, selon une nouvelle étude de Pegasystems Inc. (NASDAQ : PEGA), le fournisseur de la plateforme low-code qui accompagne la transformation des grandes entreprises mondiales grâce à son approche Build for Change®. Pour cette étude menée par le cabinet Savanta, dont les résultats ont été dévoilés lors de la conférence annuelle PegaWorld iNspire à Las Vegas, 600 décideurs du monde entier ont été interrogés sur leur compréhension du concept d'entreprise autonome et de ses moteurs, ainsi que sur leurs plans de mise en œuvre d'une telle approche.

L’entreprise autonome consiste à appliquer l’intelligence artificielle et l’automatisation à l'engagement, aux opérations et aux services dans l'ensemble de l'entreprise, afin d’obtenir une organisation systématiquement agile, capable de s'optimiser en toute autonomie. 58 % des responsables interrogés dans le cadre de cette étude disent s’attendre à ce que leur entreprise fonctionne en mode autonome d’ici dix ans. La courbe de progression est très nette, 15 % des sondés estimant que leur entreprise a déjà atteint ce stade et 36 % prévoyant qu'elle l'atteindra dans les cinq années qui viennent. Point à souligner, plus d’un quart d’entre eux (27 %) n’envisagent pas de basculer vers un tel mode de fonctionnement aujourd’hui, mais ce chiffre tombe à 4 % lorsqu’ils sont interrogés sur la manière dont ils perçoivent les choses dans dix ans.

L’une des explications de l'intérêt pour cette nouvelle approche : la prise de conscience croissante des difficultés causées par les anciens (et inefficaces) modes d’utilisation des technologies pour résoudre des problèmes ponctuels. Notamment :

  • Les limites des « solutions rapides » : Interrogés sur leur principale stratégie d’investissement dans les technologies, près de la moitié des sondés (46 %) indiquent opter soit pour des solutions de type « quick fix », pour traiter des problèmes spécifiques, soit pour des logiciels prêts à l'emploi, dotés de fonctionnalités préconfigurées pour certaines applications. Pour 40 % d’entre eux, ces solutions rapides ont en réalité gêné leurs opérations, et plus d'un tiers (35 %) sont convaincus qu’elles ont même contribué à une augmentation des risques. Pour 40 % des sondés, ces solutions provisoires sont plus rapides à mettre en œuvre, d'où leur intérêt, mais 31 % mettent en avant le manque d’options et l’obligation de s’en tenir à une liste de fournisseurs agréés. Seuls 4 % des décideurs interrogés affirment ne jamais avoir recours à ce type de solutions, mal intégrées au reste de leur environnement.
  • Les coûts supplémentaires : Un quart des sondés déclarent consacrer plus de la moitié de leurs dépenses informatiques annuelles à la maintenance de solutions ne répondant plus à leurs besoins. Pour 41 % d’entre eux, les investissements dans des systèmes hérités cloisonnés ont entraîné une augmentation des coûts.
  • La perte de clientèle : Plus d’un tiers des sondés (36 %) affirment que la crainte de ne pas offrir une expérience de qualité suffisante à leurs clients et de les voir partir chez un concurrent les empêche de dormir la nuit. Un quart d’entre eux pointent également du doigt les effets négatifs du manque de connexion entre leurs systèmes, technologies et canaux existants : expériences clients incohérentes (30 %), service client médiocre (26 %), perte de clientèle et de revenus (26 %).

Pour 84 % des décideurs interrogés, les plateformes unifiées qui relient les systèmes et les canaux pour automatiser, auto-optimiser et aligner les workflows et les décisions sur la stratégie métier auront un rôle « extrêmement » ou « très » important à jouer pour améliorer l’efficacité opérationnelle. La grande majorité des sondés (75 %) soulignent également le rôle majeur (voire crucial pour 40 % d'entre eux) que l'IA jouera dans leur entreprise au cours des cinq prochaines années. Le modèle d'entreprise autonome semble donc destiné à s'étendre dans les années à venir.

Citations et commentaires :

« Cette étude montre clairement que nous sommes déjà entrés dans l’ère de l’entreprise autonome, commente Don Schuerman, CTO de Pega. L'adoption grandissante de l'IA et de l'automatisation pour la prise de décision, les opérations et les services, à tous les niveaux de l'organisation, devrait changer les mentalités et favoriser l’adoption de l'entreprise autonome dans les années à venir.

Dans un monde nouveau qui évolue à la vitesse de l'IA, les tâches manuelles, les prises de décision statiques et les solutions provisoires empêchent les entreprises historiques de progresser. Les organisations prospères de demain seront des entreprises autonomes, systématiquement agiles et centrées sur leurs missions : un engagement hyper-personnalisé, des opérations ultra-efficaces et des expériences client sans couture. Cette transformation passe par une évolution des technologies, mais aussi des mentalités. Face à l’accélération des mutations, seule une entreprise autonome, capable de s'optimiser par elle-même, saura offrir à ses clients, mais aussi à ses collaborateurs, l’expérience de qualité qu'ils attendent, et qu'ils méritent. »

Notes
Pega a interrogé 600 décideurs du monde entier sur leur opinion, leur perception et leurs projets concernant l'entreprise autonome. Les réponses proviennent des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France, de l'Australie, des Pays-Bas et de l'Allemagne.

Ressources
Pour en savoir plus sur l'entreprise autonome, rendez-vous sur : https://www.pega.com/fr/technology/autonomous-enterprise

À propos de Pegasystems
Pega fournit une plateforme low-code puissante qui aide les grandes entreprises mondiales à s'adapter au changement grâce à notre approche Build for Change. Nos clients utilisent nos solutions d’aide à la décision basées sur l’IA et l’automatisation des workflows pour répondre à des problématiques métier majeures, qu’il s’agisse de personnaliser l’engagement, d’automatiser le service ou de simplifier les opérations. Depuis 1983, notre architecture évolutive et flexible permet à nos clients de se concentrer sur l’essentiel, pour répondre aux attentes actuelles de leurs clients, tout en assurant leur transformation pour demain. Pour plus d'informations sur Pegasystems (NASDAQ : PEGA), rendez-vous sur www.pega.com/fr.

Relations presse :
Jon Brigden
Pegasystems
[email protected]
Twitter : @pega

Toutes les marques déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.


シェアする Share via x LinkedInで共有 コピー中です...

Lisa Pintchman
VP, Corporate Communications
[email protected]
+1 617-866-6022

North America

Sean Audet
Director, Corporate Communications
[email protected]
+1 617-528-5230

Ilena Ryan
Sr. Manager, Public Relations
[email protected]
+1 617-866-6722

Europe

Joanna Richardson
Director, Corporate Communications
[email protected]
+44 (0) 118 9651 660

Jon Brigden
PR & Communications Manager
[email protected]
+44 (0) 118 9398 584

シェアする Share via x LinkedInで共有 コピー中です...